IMG_2684

Samedi 19 janvier 2013, dans le cadre magnifique du château du Gué-Péan, à Monthou-sur-Cher, s’est déroulé un récital de piano interprété par Chizuko Tokoyo-Mages. La participation financière de chacun des auditeurs enthousiasmés était entièrement destinée à l’association « Lien-Kizuna ».

« Lien-Kizuna » est une association (loi 1901) qui s’est donnée pour objectif de faire venir en France en mars 2013, 20 enfants devenus orphelins suite au tsunami du 11 mars 2011 qui a dévasté la côte Nord-Est du Japon. Ces orphelins (il y en a 1500…) ont évidemment été pris en charge par les associations et familles Japonaises,  mais « Lien-Kizuna » se propose de témoigner de la solidarité des Français envers les victimes du tsunami, et surtout d’agir en proposant donc à quelques enfants de venir passer 9 jours en France, pour découvrir une autre culture et surtout pour « ressentir les amitiés venant de tous les horizons ». Ils seront accueillis par des familles franco-japonaises du Lycée International de Saint-Germain en Laye, et tout un programme d’activité leur permettra d’effectuer des visites (le Louvre, la Seine, Versailles, etc), de suivre des cours et d’assister au festival du Lycée, de participer à des ateliers de boulangerie ou de musique, et surtout de rencontrer des Français de leur âges.

IMG_2701

Cela demande bien sûr une très solide organisation, assurée par l’Association Lien-Kizuna, mais aussi des moyens financiers importants.  Aidée par Air France, le Lycée international de Saint-Germain, l’association Ashinaga, l’Ambassade du Japon à Paris et l’Ambassade de France au Japon, l’association a aussi besoin des dons privés pour boucler le budget. D’où ce concert caritatif du 19 janvier qui sera renouvelé à Paris le 1er Février 2013 (Temple du Luxembourg, 58 rue Madame, Paris 6ème).

La pianiste Chizuko Tokoyo-Mages (études du piano à Tokyo, puis Vienne et Paris, où elle obtint un premier prix de piano au Conservatoire National Supérieur de Musique) est particulièrement concernée par la catastrophe du 11 mars 2011 car elle est originaire de cette région du Tohoku et est même née à Fukushima… Elle a interprété magistralement des morceaux de Schuman, Beethoven, Franck, Chopin, Bach, Strauss, dans le cadre majestueux d’un salon grandiose du château de Gué-Péan. Instant magique !

Il reste une chance de pouvoir assister à ce récital, et il est toujours temps de faire un don à l’association !

Le 20 janvier 2013, Oriibu

PS : prochain récital de piano de Chizuko Tokoyo-Mages: 1er Février 2013, Temple du Luxembourg, 58 rue Madame, Paris 6ème, entrée 15€, Tarif Réduit 10€.

PPS : réservation recitalkizuna2013@gmail.com, chèque à renvoyer à l’ordre de Lien-Kizuna, 11 rue Jacques Prévert, 78860 St Nom La Bretèche.

PPS : l’association « Lien-Kizuna » n’a aucun rapport avec ce site (« Kizuna pour Tohoku »), si ce n’est la volonté de solidarité avec les victimes du tsunami du 11 mars 2011 !