Une maison en bambou... une maison de bambou recouverte de toile blanche permettant aux habitants sinistrés de la ville de Kensennuma de se retrouver et de discuter, de maintenir le lien social mis à mal par la catastrophe du tsunami du 11 mars 2011.

take-no-kai

 

Cette maison, conçue par l'architecte Toki Hirozaku, est une des nombreuses initiatives architecturales que connait la région Tohoku (Nord-Est du Japon) depuis ce tsunami dévastateur.

L'histoire de la construction de cette maison "sociale" est racontée dans Zoom Japon mars-avril 2012, mensuel gratuit distribué à Paris et disponible sur internet à l'adresse http://www.zoomjapon.info/index.php  . Je ne vais donc pas recopier ici cet article, mais il fallait absolument y faire référence dans ce blog "solidarité (kizuna) pour Tôhoku"!!

Il est particulièrement intéressant d'apprendre que ce sont les lourdeurs administratives japonaises qui empêchent ce genre d'initiative de se développer. De même que la volonté rigide d'une parfaite répartition des ressources entre les villes sinistrées empêche de financer tel ou tel projet inovateur...

Le projet Take no kai, la maison associative en bambou, avait de nombreux détracteurs parmi la population locale, mais quand à la fin un des plus farouches opposants au projet, constatant la qualité de la réalisation, affirma que "dorénavant, nous prendrons le plus grand soin de ce bâtiment", ce fut une véritable victoire pour les bénévoles ayant bâti cette maison. Là aussi, une grande leçon de vie à tirer, en opposition au militantisme borné qui sévit parfois sous nos longitudes...

take-no-kai-2

Magnifique réalisation qui va permettre aux sinistrés de se retrouver dans un lieu de vie, convivial, amical et solidaire.

D'autres projets architecturaux et solidaires se développent dans le Tôhoku, notamment Minna no ie (Une maison pour tous).

Pour cette maison à construire à Rikuzentakata, l'association "Japonaide" (www.japonaide.org) collecte des fonds. Le projet est celui de l'architecte Itô Toyô qui a déjà réalisé une telle maison à Sendaï.

Le don est à faire par chèque à l'ordre de "ASS Japonaide" et à envoyer à : Zoom Japon, Opération Maison pour tous, 12 rue de Nancy, 75010 Paris.  

A bon entendeur, salut!

Oriibu